Quitter l'enseignement

MESSAGE AUX NOUVEAUX : Avant de créer un compte :

1 - Présentez-vous en mode "invité" dans la rubrique "je me présente"

2 - Créez un compte utilisateur, avec le même pseudo que vous avez utilisé pour votre présentation (ou un très proche)

Votre compte ne sera activé que si vous avez accompli cette formalité. Dans le cas contraire, votre compte sera supprimé. Nous ne répondons plus aux réclamations des contrevenants. Signé la fondatrice-administratrice, qui en a marre de répéter tout le temps la même chose.
Quitter l'enseignement
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Waffle One – Chaussure pour Homme
65.97 € 109.99 €
Voir le deal

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

comme sur le radeau de Géricault

avatar
Mykee
Invité


comme sur le radeau de Géricault Empty comme sur le radeau de Géricault

Message par Mykee Ven 26 Aoû 2022 - 14:14

Bonjour à tous,

Je suis prof d'anglais depuis 15 ans et des envies d'ailleurs depuis 5 ans déjà, 5 ans que je m'ennuie et que j'écume les offres de la BIEP/PEP et ne reçoit que des réponses négatives. A 42 ans j'ai enfin compris qu'il n'y avait que 2 solutions pour quitter le navire : la démission (ma micro-entreprise d'ébéniste tourneur sur bois étant un échec, cette option n'est pas envisageable) et la réussite d'un concours, oui mais lequel? ou plutôt lesquels? Parce qu'un plan A c'est bien mais un plan B et C c'est encore mieux.

- contrôleur/inspecteur des finances publiques dont la promotion est très bien faite sur le forum de Neoprofs : concours généraliste, accessible même aux littéraires, de réelles perspectives d'évolution de carrière, un vrai salaire, mais sur le papier ça ne m'intéresse pas, pas envie de faire de la compta, pas envie de faire du droit.

"Alors qu'est-ce qui t’intéresse?" allez-vous me demander.
"Ben, l'art, l'histoire de l'art, la littérature, la philo..."
"Regarde dans la culture!"

Ce n'est pas aussi simple, on entre dans une nébuleuse où se mêlent FPE et FPT, où une écrasante majorité de métiers techniques (BIBAS, assistant de conservation, médiateur culturel...) éclipse les métiers plus créatifs (guide conférencier, muséographe, curateur), et les places sont chères, très chères, 15/20 places par an et pas tous les ans (quid du concours BIBAS 2023?).
Tiraillé entre un choix cartésien et un choix du cœur, je tergiverse depuis trop longtemps et reprendre le gouvernail à cet infâme amiral devient de plus en plus difficile à l'apparition des bancs de sable.

Je ne sais pas si vous voyez la terre, mais du fond de la cale, je vous assure, on n'y voit rien.

Amicalement.
Paige729
Paige729
Administratrice


Messages : 536
Date d'inscription : 16/08/2017

comme sur le radeau de Géricault Empty Re: comme sur le radeau de Géricault

Message par Paige729 Sam 27 Aoû 2022 - 8:43

Bonjour Mykee et bienvenu sur le forum! Ton compte est maintenant activé et tu as accès à toutes les rubriques du forum, à bientôt :)


_________________
1995/2018: Prof agrégée maths (affectée en lycée )
2011: RQTH
02/04/2018: CMO
31/08/2018: CLM
2019/2023: PALD au CNED
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 3 Oct 2022 - 1:06