Quitter l'enseignement

MESSAGE AUX NOUVEAUX : Avant de créer un compte :

1 - Présentez-vous en mode "invité" dans la rubrique "je me présente"

2 - Créez un compte utilisateur, avec le même pseudo que vous avez utilisé pour votre présentation (ou un très proche)

Votre compte ne sera activé que si vous avez accompli cette formalité. Dans le cas contraire, votre compte sera supprimé. Nous ne répondons plus aux réclamations des contrevenants. Signé la fondatrice-administratrice, qui en a marre de répéter tout le temps la même chose.
Quitter l'enseignement
Le Deal du moment :
Berserk : où commander le Tome 41 COLLECTOR de ...
Voir le deal
23.45 €

5 participants
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Quitter l'enseignement à 48 ans

avatar
adn73
Invité


Quitter l'enseignement à 48 ans Empty Quitter l'enseignement à 48 ans

Message par adn73 Dim 28 Nov 2021 - 21:04

Bonjour,
J'ai 48 ans, je suis professeure agrégée de mathématiques.
Je pense de plus en plus à quitter l'enseignement et j'ai passé cette année les écrits du concours d'inspecteur des finances publiques (résultats en janvier).
Toutefois, la décision n'est pas simple. Après 26 ans de "carrière", j'ai enfin obtenu un "bon" lycée après de longues années pénibles en collège. Cependant, la réforme me choque profondément : j'ai l'impression d'être devenue une machine à donner des bonnes notes pour que tout le monde ait satisfaction sur parcours sup.
Bref, j'ai très peur de l'avenir dans l'éducation nationale.
cracottine
cracottine


Messages : 116
Date d'inscription : 13/10/2016

Quitter l'enseignement à 48 ans Empty Re: Quitter l'enseignement à 48 ans

Message par cracottine Dim 28 Nov 2021 - 21:41

Bonsoir,

je suis actuellement enseignante en maths et j'ai ton âge.J'ai aussi  pensé à une reconversion comme Inspecteur des Finances mais je n'ai pas envie d'être mutée loin de chez moi et je doute que le métier me plaise.
En fait,j'ai plutôt envie de moins travailler. voir pas du tout ...
En effet,n'importe quel métier serait pour moi une source de stress et je n'ai pas envie que ma santé ne se dégrade en travaillant.
Je prépare donc l'agrégation depuis 3 ans . J'envisage si je l'obtiens de travailler moins de 15 heures (car c'est encore trop!)et de peu être donner des cours particuliers  .
Paige729
Paige729
Administratrice


Messages : 492
Date d'inscription : 16/08/2017

Quitter l'enseignement à 48 ans Empty Re: Quitter l'enseignement à 48 ans

Message par Paige729 Dim 28 Nov 2021 - 22:25

adn73 a écrit:Bonjour,
J'ai 48 ans, je suis professeure agrégée de mathématiques.
Je pense de plus en plus à quitter l'enseignement et j'ai passé cette année les écrits du concours d'inspecteur des finances publiques (résultats en janvier).
Toutefois, la décision n'est pas simple. Après 26 ans de "carrière", j'ai enfin obtenu un "bon" lycée après de longues années pénibles en collège. Cependant, la réforme me choque profondément : j'ai l'impression d'être devenue une machine à donner des bonnes notes pour que tout le monde ait satisfaction sur parcours sup.
Bref, j'ai très peur de l'avenir dans l'éducation nationale.
Bonjour Adn et bienvenue sur le forum
Ton compte est maintenant activé et tu as accès à toutes les rubriques du forum 
À bientôt :)


_________________
1995/2018: Prof agrégée maths (affectée en lycée )
2011: RQTH
02/04/2018: CMO
31/08/2018: CLM
2019/2023: PALD au CNED
Bardamu
Bardamu


Messages : 92
Date d'inscription : 08/07/2021

Quitter l'enseignement à 48 ans Empty Re: Quitter l'enseignement à 48 ans

Message par Bardamu Jeu 2 Déc 2021 - 23:44

adn73 a écrit: Cependant, la réforme me choque profondément : j'ai l'impression d'être devenue une machine à donner des bonnes notes pour que tout le monde ait satisfaction sur parcours sup.
Bref, j'ai très peur de l'avenir dans l'éducation nationale.

   Il n'est pas non plus interdit de penser aussi à soi : devenir inspecteur DGFIP te donnera accès à une "rémunération attractive". 
C'est la brochure qui le dit :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis, faire toujours le même métier toute sa carrière... Tu auras l'occasion de changer d'univers, de faire de nouvelles rencontres (comme d'anciens profs de maths reconvertis...)

Agrégé depuis 26 ans, j'imagine que tu dois dépasser l'IM 800. 
Tu seras donc reclassé à l'IM 673 (11ème et dernier échelon des inspecteurs). 
Mais, comme il y a plusieurs classes dans le corps des inspecteurs, tu garderas ton indice "à titre personnel" pour le  calcul du traitement brut car il est inférieur à l'indice maximal du corps :


Tu percevras les primes du 11ème échelon en plus (et l'ISOE en moins). Tu seras l'élève le mieux payé de l'ENFIP.
Il te faudra cependant passer ultérieurement le concours d'inspecteur divisionnaire pour rattraper ton indice initial et ne pas perdre pour le calcul de la retraite.
Nano
Nano


Messages : 200
Date d'inscription : 10/10/2021
Age : 47
Localisation : Ouest

Quitter l'enseignement à 48 ans Empty Re: Quitter l'enseignement à 48 ans

Message par Nano Ven 3 Déc 2021 - 8:41

adn73 a écrit:Après 26 ans de "carrière", j'ai enfin obtenu un "bon" lycée après de longues années pénibles en collège.

En lisant cette phrase, j'ai pensé : Piège Abscons.
Ce processus d'auto-manipulation nous conduit à nous enfermer nous-mêmes dans la poursuite d'un objectif non satisfaisant.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On trouve toujours une bonne raison de rester.
C'était pareil pour moi l'an dernier : j'avais enfin obtenu un poste dans une école proche de mon domicile alors j'ai tenté de me convaincre que maintenant ça allait aller mieux.

Le reste de ton message dit bien ton mal-être.
Et tu en as conscience puisque tu as passé un concours. Cependant, on est d'accord, la décision de changer n'est pas facile à prendre.

Bienvenue sur ce forum qui te permettra de cheminer vers un avenir meilleur... hors de l'Éducation Nationale.
Panierdecrabes
Panierdecrabes


Messages : 204
Date d'inscription : 08/12/2019
Age : 41

Quitter l'enseignement à 48 ans Empty Re: Quitter l'enseignement à 48 ans

Message par Panierdecrabes Jeu 9 Déc 2021 - 21:00

Merci Nano encore une fois pour cette vidéo ! Mais bien sûr, le métier d'enseignant, avec son salaire et ses vacances - même si bon ... hein ! - c'est le piège abscons !

adn73, beaucoup de courage à toi, ce "Should I stay or should I go now ?" est épuisant, parfois libérateur, parfois déprimant, et long long long ... Enfin, si tu as le concours, ce sera rapide !!! Laughing

Contenu sponsorisé


Quitter l'enseignement à 48 ans Empty Re: Quitter l'enseignement à 48 ans

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 7 Juil 2022 - 15:35