MESSAGE AUX NOUVEAUX : Avant de créer un compte :

1 - Présentez-vous en mode "invité" dans la rubrique "je me présente"

2 - Créez un compte utilisateur, avec le même pseudo que vous avez utilisé pour votre présentation (ou un très proche)

Votre compte ne sera activé que si vous avez accompli cette formalité. Dans le cas contraire, votre compte sera supprimé. Nous ne répondons plus aux réclamations des contrevenants. Signé la fondatrice-administratrice, qui en a marre de répéter tout le temps la même chose.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

elvis (Juliette) : ma présentation

Partagez

elvis3316
Invité

elvis (Juliette) : ma présentation

Message par elvis3316 le Mar 27 Sep 2016 - 15:28

Bonjour à tous & à toutes,

Je m'appelle Juliette, j'ai 26 ans, et cela fait tout juste 3 ans que j'enseigne. 

Ce métier d'enseignante je l'ai voulu, je l'ai choisi, et j'ai tout mis en oeuvre pour y arriver.
Après un parcours "lisse" je suis arrivée sur les bancs de l'école à 23 ans tout juste...

Ayant obtenu un poste de bridage remplaçante, j'ai pu tourner sur de nombreuses écoles, passer du remplacement court au remplacement long, 
voir à peu près tous les niveaux... ce que je peux dire c'est que j'aime enseigner, transmettre, le coeur même du métier. Mais je déteste tout le reste : un public d'enfants qui n'a bien souvent pas le B-A BA en matière d'éducation, les parents qui se contrefichent pas mal de ce que leur enfant peut apprendre en classe, les heures passées à préparer pour un résultat et une reconnaissance quasi inexistants, la vie de famille qui en prend en coup parce qu'il y a toujours cette contrainte de "préparation", "correction", sans parler de tous les soucis auxquels les élèves sont confrontés alors que ce sont des problèmes d'adultes et qui rejaillissent sur la classe... et c'est sans compter sur les absurdités de fonctionnement de notre hiérarchie, le non respect de la légalité en matière de bulletins de salaire... ça + ça + ça... une somme de petites choses qui finissent par peser sur le moral. Pourtant, je ne suis ni fainéante, ni du genre "revendicatrice" passant son temps à plaindre sa condition de professeure des écoles... Mais force est de reconnaître que j'évolue dans un système absurde, devant un public qui est le reflet de tous les maux de la société actuelle, et qui plus est, avec des contenus et des méthodes souvent absurdes. 

Aujourd'hui, je suis jeune, diplômée d'un bac+5 (donc à priori pas trop bête), j'ai une vie de famille stable, et pourtant je suis malheureuse d'avoir choisi un métier qui est en train de me détruire intérieurement; parfois je remercie le ciel (façon de parler ^^) d'avoir 1h de route le soir pour pouvoir pleurer tranquillement avant de rentrer chez moi. Et pourtant il faut y retourner tous les jours, recommencer à faire la police 80% du temps, transmettre des savoirs "en force", préparer inlassablement au détriment de la vie autour ("vraie vie"). Finalement, je me rends compte que j'ai un super top giga cool diplôme en poche (Master 1 MEEF) qui ne me sert strictement à rien dans le cas ou je voudrais faire autre chose.

Alors, j'espère trouver auprès de vous des idées raisonnables de reconversion, et pourquoi pas partager un petit peu de mes galères avec d'autres, afin de me sentir moins seule :-) Et un jour, peut-être que je sauterai le pas et que je changerai de métier.
avatar
Christophe

Messages : 9
Date d'inscription : 20/09/2016

Re: elvis (Juliette) : ma présentation

Message par Christophe le Mar 27 Sep 2016 - 17:04

Bienvenue Juliette,

Merci pour ton partage, je partage totalement ton opinion même si j'ai moi à faire à des ados en Bac Pro.
Tu ne peux continuer à t'user au travail sans conséquences à moyen ou long terme.
Par contre réfléchis bien à ton projet, prend quand même le temps et choisis quelque chose qui te correspond vraiment.
Pour ma part j'ai déjà quitté mon poste il y a 9 ans ( j'étais MA en CDD depuis 5 ans ) sur un coup de tête ( un raz le bol surtout ) et j'ai du revenir au bout de 3 ans pour raison financière ^^
Là je prépare mieux ma reconversion en me formant. Cela nécessite du temps et de l'argent ( des organismes sont là pour aider à financer ) mais au final je pense que je serai bien mieux armé pour réussir ma reconversion.
Bon courage.
Respect tes limites.
avatar
justine
Administratrice

Messages : 1239
Date d'inscription : 10/11/2015

Re: elvis (Juliette) : ma présentation

Message par justine le Mar 27 Sep 2016 - 18:38

Bienvenue elvis


_________________
Professeur d'Espagnol
en CLD

elvis3316
Invité

Re: elvis (Juliette) : ma présentation

Message par elvis3316 le Ven 30 Sep 2016 - 19:57

Merci Christophe pour ta réponse,

Même si j'en ai plus que marre (c'est par période, ça varie en fonction des classes fréquentées), je n'ai pas l'intention de
changer sans avoir une idée raisonnable en vue, j'aurais vraiment trop peur de me retrouver le bec dans l'eau...
Par contre, pourquoi pas me mettre en disponibilité lorsque j'aurai une idée, afin de voir si elle est viable sur le long terme...

A méditer... en attendant c'est repos, ménagement, psychologue, et la vie de famille.

Et finalement, vers quoi te reconvertis tu ? te sens tu mieux, apaisé ?

Bonne soirée 

Ps : merci également à Justine pour ton bonjour !
avatar
Hirondelle
Fondatrice

Messages : 8125
Date d'inscription : 13/05/2011

Re: elvis (Juliette) : ma présentation

Message par Hirondelle le Ven 30 Sep 2016 - 20:06

As-tu créé un compte, Juliette ? Si oui, sous quel pseudo ?
avatar
Christophe

Messages : 9
Date d'inscription : 20/09/2016

Re: elvis (Juliette) : ma présentation

Message par Christophe le Ven 30 Sep 2016 - 22:35

Ma réponse était dans ce sens, ne pas partir pour partir.
Moi je suis une formation pour devenir Sophrologue depuis 1 an ( encore 15 à 20 mois Crying or Very sad) , tout en gardant mon poste et j'envisage de passer un DU de préparateur mental.
Je me sens mieux , apaisé ? Non pas spécialement, je m'épuise physiquement mais surtout mentalement au travail. Du coup c tendu même en week end ou en vacances. J'ai vraiment hâte de pouvoir me lancer dans l'aventure mais sans mettre en péril ma famille. La solution de l’arrêt sera peut être une option à moyen termes ...

Bon week end
avatar
elvis33160

Messages : 4
Date d'inscription : 28/09/2016

Re: elvis (Juliette) : ma présentation

Message par elvis33160 le Sam 1 Oct 2016 - 14:54

Bonjour Hirondelle,

Mon compte est activé sous le pseudo de elvis33160.
Je n'arrivais pas a y accéder hier soir mais ça a l'air de fonctionner aujourd'hui.

Christophe,

Je n'imagine même pas quel épuisement cela doit être de cumuler enseignement et reconversion. Je pense aussi que tu devrais te préserver et te faire arrêter quelques temps si tu le peux. La famille et la santé avant tout.

En tout cas je te souhaite beaucoup de courage et j'espère que ton projet verra le jour. Je ne connaissais pas du tout le métier de préparateur mental, je vais me cultiver un peu tiens.

avatar
Hirondelle
Fondatrice

Messages : 8125
Date d'inscription : 13/05/2011

Re: elvis (Juliette) : ma présentation

Message par Hirondelle le Sam 1 Oct 2016 - 15:08

Tu me rassures, il me semblait bien avoir validé ce compte, d'où mon inquiétude en te voyant poster en "invité".
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 24 Aoû 2017 - 2:54