Quitter l'enseignement

MESSAGE AUX NOUVEAUX : Avant de créer un compte :

1 - Présentez-vous en mode "invité" dans la rubrique "je me présente"

2 - Créez un compte utilisateur, avec le même pseudo que vous avez utilisé pour votre présentation (ou un très proche)

Votre compte ne sera activé que si vous avez accompli cette formalité. Dans le cas contraire, votre compte sera supprimé. Nous ne répondons plus aux réclamations des contrevenants. Signé la fondatrice-administratrice, qui en a marre de répéter tout le temps la même chose.
Quitter l'enseignement
Le deal à ne pas rater :
Bon plan achat en duo : 2ème robot cuiseur Moulinex Companion ...
600 €
Voir le deal

5 participants
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Reconversion hors Education Nationale

avatar
MPS
Invité


Reconversion hors Education Nationale Empty Reconversion hors Education Nationale

Message par MPS Lun 9 Jan 2023 - 22:48

Bonjour,
Fonctionnaire titulaire de l'Education Nationale, je pense à une reconversion depuis de nombreuses années... Ce projet devient de plus en plus actuel et pressant pour moi, mais je me demande comment procéder vis-à-vis de l'Education Nationale. Dois-je le faire en jouant cartes sur table ou plutôt pas, si je veux complètement sortir de l'Education Nationale, voire de la Fonction publique ? Comment procéder pour obtenir des conventions de stages, afin de réaliser des stages en immersion, car je ne peux pas être inscrite à Pôle Emploi en tant que titulaire de l'Education Nationale ? J'ai encore beaucoup d'autres questions, et j'aimerais discuter de tout cela avec d'autres enseignants s'étant déjà reconvertis, étant plus avancés que moi sur la voie d'une reconversion, ou tout simplement réfléchissant eux aussi à une reconversion. Si certains ont l'expérience d'une reconversion pour sortir de l'Education Nationale, je serais très intéressée de savoir quelle attitude ils ont adoptée vis-à-vis de l'Education Nationale et comment cela s'est passé.
Merci par avance.
Paige729
Paige729
Administratrice


Messages : 780
Date d'inscription : 16/08/2017

Reconversion hors Education Nationale Empty Re: Reconversion hors Education Nationale

Message par Paige729 Mar 10 Jan 2023 - 10:16

Bonjour MPS et bienvenue :)
Ton compte est maintenant activé et tu as accès à toutes les rubriques du forum, à bientôt :)


_________________
1995/2018: Prof agrégée maths (affectée en lycée )
2011: RQTH
02/04/2018: CMO
31/08/2018: CLM
2019/2027: PALD au CNED
Elisou35
Elisou35


Messages : 1
Date d'inscription : 01/01/2023

Reconversion hors Education Nationale Empty Re: Reconversion hors Education Nationale

Message par Elisou35 Mer 11 Jan 2023 - 10:47

Bonjour
Professeur des écoles en arrêt suite à un burn out. Je me pose aussi beaucoup de questions par rapport à une reconversion. Je ne sais pas trop par quel bout commencé pour penser à une reconversion. Je cherche des informations.
Merci
avatar
Bardamu


Messages : 199
Date d'inscription : 08/07/2021

Reconversion hors Education Nationale Empty Re: Reconversion hors Education Nationale

Message par Bardamu Mer 11 Jan 2023 - 21:59

MPS a écrit: 1-je me demande comment procéder vis-à-vis de l'Education Nationale. Dois-je le faire en jouant cartes sur table ou plutôt pas,
2- si je veux complètement sortir de l'Education Nationale, voire de la Fonction publique ?
3- Comment procéder pour obtenir des conventions de stages, afin de réaliser des stages en immersion, car je ne peux pas être inscrite à Pôle Emploi en tant que titulaire de l'Education Nationale ?
4- je serais très intéressée de savoir quelle attitude ils ont adoptée vis-à-vis de l'Education Nationale et comment cela s'est passé.

1- Tu peux prendre rdv avec le GRH de proximité. Favoriser la mobilité des enseignants est un engagement du Grenelle de l'éducation. Pourquoi tant d'inquiétude ? Tu n'es pas mariée avec l'EN. Si tu passes un concours, l'autorisation d'absence est de droit... si tu remets la convocation à ton CDE.

2 - Plusieurs possibilités :
- abandon de poste : à éviter !
- démission de la fonction publique : elle doit être acceptée, tu ne perçois aucune indemnité.
- rupture conventionnelle : tu quittes aussi la fonction publique, mais avec une indemnité. Pas facile à obtenir.
- candidater pour un détachement dans un autre emploi de catégorie A : pas facile, voir
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
( Il y a aussi le dispositif passerelle)
- obtenir un détachement de droit suite à la réussite à un concours de catégorie A ou B. Voir :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

3- voir avec le GRH. Réponse probable : pendant les vacances.

4- "bonjour, je viens de réussir le concours x, le détachement est de droit. Je dois intégrer mon nouveau corps à telle date, merci de préparer mon arrêté de détachement."
MPS
MPS


Messages : 11
Date d'inscription : 10/01/2023

Reconversion hors Education Nationale Empty Re: Reconversion hors Education Nationale

Message par MPS Ven 27 Jan 2023 - 15:06

Bonjour,
Merci beaucoup pour ces réponses éclairantes ! J'ai commencé à faire des démarches en ce sens, mais apparemment les CMC sont débordés de demandes... Pour le bilan de compétences, on m'a orienté vers un organisme habilité, ce qui signifie que ce serait payant et qu'il me faudrait mobiliser mon CPF, alors que je préférerais ne pas l'utiliser tout de suite, mais plutôt si j'ai besoin de faire une formation plus tard... Mais j'ai l'impression que les CMC de mon académie ne font pas de bilans de compétences...
Concernant le stage, comme je suis actuellement en congé parental, j'aurais aimé faire de très courts stages (même une seule journée) pendant la semaine, à voir si c'est possible. Mon problème était plutôt de savoir comment obtenir une convention de stage, j'ai posé la question mais n'ai pas encore obtenu de réponse.
Bonne journée
Futurcomptable
Futurcomptable


Messages : 1312
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 44

Reconversion hors Education Nationale Empty Re: Reconversion hors Education Nationale

Message par Futurcomptable Sam 28 Jan 2023 - 9:42

Bonjour,

A priori, à l'époque où j'avais entamé mes démarches, mais ça commence à dater (2018), on pouvait obtenir des conventions de stage par le biais du service RH, faut les contacter, leur présenter notre projet et leur demander.
Je trouve ça très étonnant que le CMC n'ait pas pu te renseigner à ce sujet...  Décidément, ça s'arrange pas dans l'EN....
Et sinon, perso, j'étais en dispo pour convenances personnelles et inscrite à pôle emploi.
Pôle emploi fait les conventions de stages.

Concernant le CPF, tu dis vouloir l'utiliser plus tard, mais selon les cas, ça peut ne pas valoir le coup. Tout dépend de ta situation.
Les CPF te permettent d'accumuler des heures tous les ans jusqu'à un plafond. Une fois le plafond atteint, le nb d'heures stagnent. Pour continuer à gagner d'autres heures, tu as intérêt à l'utiliser régulièrement car tu n'y gagneras rien à le faire stagner. Après, je ne me souviens plus du niveau du plafond, mais il n'est pas élevé...

Bon courage !
MPS
MPS


Messages : 11
Date d'inscription : 10/01/2023

Reconversion hors Education Nationale Empty Re: Reconversion hors Education Nationale

Message par MPS Dim 29 Jan 2023 - 13:19

Bonjour,
Merci Futurcomptable pour tes réponses ! Je ne savais pas tout ça ! Décidément, c'est sur ce forum que j'en apprends le plus, après m'être posé toutes ces questions pendant des mois...
Est-ce que tu as eu des difficultés pour obtenir ta dispo pour convenance personnelle ? Qu'as-tu fait valoir comme arguments ? On m'avait dit que c'était quasiment impossible à obtenir, c'est pourquoi je n'avais aucun espoir de ce côté là. Si tu peux me dire comment tu as fait, ça m'intéresserait !
Bon courage à toi aussi !
Futurcomptable
Futurcomptable


Messages : 1312
Date d'inscription : 07/01/2018
Age : 44

Reconversion hors Education Nationale Empty Re: Reconversion hors Education Nationale

Message par Futurcomptable Mar 31 Jan 2023 - 20:59

Coucou,
j'ai commencé à devoir être arrêtée (cmo) une première fois courant octobre, puis une nouvelle fois courant décembre pour épuisement.
Le corps, la tête, l'esprit ne suivaient plus. Je me sentais un peu comme un téléphone dont la batterie est morte.
Et puis je pensais reprendre en janvier.
3 jour après la rentrée, j'ai pété un câble. J'ai pas su gérer la provocation d'un élève vers 11h30 alors que toute la matinée ne s'était pas trop mal passée.
Lorsque le cours s'est terminé, j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps, je suis partie en me disant, que plus jamais je ne reviendrai que le collège, cette fois, c'est vraiment terminé, je n'y retournerai plus.
Cela faisait un petit moment que je réfléchissais à une porte de sortie... La compta, les chiffres, ce qui permettait à mon esprit de s'évader, de ne pas penser la réalité.
Je suis allée de médecin en médecin pour faire prolonger mon arrêt de travail, ça a été la croix et la bannière... J'ai cru devoir reprendre vers fin avril, et puis, j'ai trouvé mon ange gardien. Un psy a accepté de m'arrêter jusqu'à la fin de l'année.
Entre temps, j'avais demandé un bilan de compétence, un congés pour formation pro, un temps partiel en cours d'année, une dispo en cours d'année, mais TOUT m'a été refusé.

Au final, l'année là, j'ai été absente en continue de janvier à fin juin (merci mon ange).
J'ai demandé une dispo pour reprendre mes études à compter du mois de septembre et heureusement, elle a été acceptée.
(entre temps, j'étais allée voir le médecin de l'en qui m'avait expliqué qu'à moins de tuer un élève, je ne pouvais pas prétendre à un poste adapté, mais avec le recul, c'était un mal pour un bien...  Et le CMC aussi, mais bon, c'est super si on n'a besoin de rien)

Par la suite, j'ai renouvelé ma dispo et comme j'ai décroché un diplôme, j'ai pu travailler dans le privé avant de me laisser tenter par le concours de SA interministériel.
J'y suis allée pour voir, sans conviction, mais je l'ai eu.

Je ne sais pas ce qui a penché dans la balance, mais je crois que lors d'un de mes nombreux rdv l'année de mon craquage, j'avais été catégorique avec tout le monde : Je n'y retournerai pas !
Et j'ai eu ma dispo.

Je te souhaite de l'obtenir, à savoir que c'est plus simple de l'obtenir à compter de septembre plutôt qu'en cours d'année.
Bon courage pour la suite de tes démarches.
Et oui, de façon parallèle à mon ange gardien, mon psy qui m'a arrêté, heureusement, ce forum a été également d'un immense soutien.
MPS
MPS


Messages : 11
Date d'inscription : 10/01/2023

Reconversion hors Education Nationale Empty Re: Reconversion hors Education Nationale

Message par MPS Mar 31 Jan 2023 - 22:08

D'accord, quel courage FuturComptable ! Bravo pour ton parcours, ta ténacité ! J'espère que maintenant tout va bien pour toi et que tu es contente de ta nouvelle vie comme comptable, si je comprends bien.
Pour le moment, je n'en suis pas encore à demander une dispo. Cette année, je suis en congé parental et j'en profite pour avancer dans mes recherches de reconversion pro, je souhaite travailler dans le social et j'essaye de cibler plus précisément ce que je veux faire. Je commence à avoir des idées plus précises et je vais faire des enquêtes professionnelles, puis j'aimerais faire des stages, même d'un jour ou 2, pour être sûre que c'est bien ce que je veux faire. Je ne sais pas du tout encore ce que je ferai à la prochaine rentrée de septembre vis à vis de l'EN. Je demanderai effectivement peut-être une dispo, mais je ne sais pas encore pour quel motif. Mais au pire, on peut quand même partir de l'EN en démissionnant non ? Ou là encore, il se peut que la démission soit refusée ? J'ai l'impression que l'EN est une prison, on ne peut vraiment pas partir sans connaître toutes les difficultés que tu as connues, même quand on sait ce qu'on veut faire et qu'on a trouvé un autre emploi ?
A bientôt et merci encore pour ton témoignage.

Contenu sponsorisé


Reconversion hors Education Nationale Empty Re: Reconversion hors Education Nationale

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 18 Mai 2024 - 3:01