MESSAGE AUX NOUVEAUX : Avant de créer un compte :

1 - Présentez-vous en mode "invité" dans la rubrique "je me présente"

2 - Créez un compte utilisateur, avec le même pseudo que vous avez utilisé pour votre présentation (ou un très proche)

Votre compte ne sera activé que si vous avez accompli cette formalité. Dans le cas contraire, votre compte sera supprimé. Nous ne répondons plus aux réclamations des contrevenants. Signé la fondatrice-administratrice, qui en a marre de répéter tout le temps la même chose.
-30%
Le deal à ne pas rater :
Baskets Nike Air Max Genome
119 € 170 €
Voir le deal

3 participants
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Envie de changer

Napoléon75
Napoléon75


Messages : 11
Date d'inscription : 07/10/2019

Envie de changer Empty Envie de changer

Message par Napoléon75 Ven 10 Sep 2021 - 12:05

Bonjour,


J'ai posté ce message dans une autre catégorie car j'étais persuadé de m'être déjà présenté il y a 2 ans. Mais je ne retrouve pas ma présentation et c'est écrit sur mon profil que c'est mon premier message, donc je ne comprends pas trop, pourtant j'ai accès à toutes les parties du forum :

Cela fait 7 ans (2014) que j'enseigne et j'ai réussi à faire des années complètes, mais j'ai su dès les premiers temps que je n'avais pas la flamme. J'ai fait un violent burnout en 2017, que j'ai réussi à surmonter en 6 semaines grâce aux psychotropes et à un suivi psychologique. Cela a tenu, et j'ai même pris plaisir à enseigner, mais j'ai rechuté dès que j'ai essayé d'arrêter les psychotropes, en 2019, pour 6 semaines à nouveau. J'ai donc repris les cachets et j'ai réussi à revivre 2 années d'enseignement normales. J'ai arrêté cet été et là, à la rentrée, je n'y arrive à nouveau pas, j'ai les même symptômes.

Je pense donc qu'il y a une part de ma personnalité qui rechigne à ce métier, à cette façon de vivre, puisque seule l'anesthésie fonctionne. J'ai peur de m'obstiner dans un métier auquel je n’adhère pas par peur de l'inconnu et par lâcheté.

Du coup, je voulais vous demander par quoi commencer pour se faire aider dans un projet de reconversion :

- les syndicats ?
- Les conseillers mobilités ?
- les médecins / assistance sociale ?

Je suis trentenaire sans enfant, sans crédit immobilier et j'ai le soutien de mon entourage pour me reconvertir, mais c'est un peu difficile de voir les options possibles de façon réaliste, même avec l'appui de mon suivi psychologique. Je n'apprécie pas mon existence d'enseignants mais dès que je pense à un autre métier j'ai très peur de l'idéaliser et de faire des fantasmes peu constructifs.

Par exemple, je m'ennuie à transmettre du contenu (je ne suis pas vraiment passionné de la matière que j'enseigne, et je considère que la culture est un peu quelque chose d'autodidacte et ça me met mal à l'aise de devoir "forcer" des élèves à se cultiver) mais j'ai un bon feeling avec les adolescents, notamment ceux qui ne respectent pas les "codes" de l'institution, donc j'ai déjà pensé à me reconvertir en éducateur spécialisé. Mais je sais bien que ce métier est lui même éprouvant pour les nerfs, or vu mes rechutes j'ai une évidente fébrilité psychique. Je suis par ailleurs assez fasciné par les métiers manuels mais c'est un long chemin d'apprendre un savoir-faire et d'en vivre...

Ma seule certitude c'est que je ne trouve pas normal de m'anesthésier pour persévérer dans cette profession, et si je ressens ce malaise avec si peu d'ancienneté ce sera sans doute jamais mieux. J'ai cru que ça passerait avec le temps, mais il y a quelque chose qui ne prend pas, j'ai des phases où j'arrive à être un bon enseignant pendant des mois d'affilée, jamais absent, énergique, mais c'est toujours sous assistance médicamenteuse et c'est toujours dans une vie "en pilote automatique", sans conscience, où je me résigne à fonctionner comme un robot par impératif de survie et d'existence sociale.

Je trouve ce forum à la fois incroyable, mais il a aussi un aspect décourageant car on voit beaucoup de témoignages de gens qui mettent de l'énergie et de la motivation et qui n'arrivent pas à se reconvertir. C'est parfois compliqué de se dire qu'on va y arriver quand on voit ces témoignages de ceux qui luttent sans réussir.
Bardamu
Bardamu


Messages : 49
Date d'inscription : 08/07/2021

Envie de changer Empty Re: Envie de changer

Message par Bardamu Mar 14 Sep 2021 - 22:54

Bonsoir Napoléon. Merci pour la sincérité de ton témoignage. 
Si tu souhaites quitter l'enseignement, le plus simple est peut-être de t'orienter vers les concours qui coïncident le plus à tes diplômes et compétences.   
Quelle matière enseignes-tu ?
CaveCanem
CaveCanem


Messages : 90
Date d'inscription : 03/04/2016

Envie de changer Empty Re: Envie de changer

Message par CaveCanem Mer 15 Sep 2021 - 8:59

Napoléon 75, tu évoques la "lâcheté". Celui qui a le courage de se faire aider par des supports médicamenteux alors que dans un autre métier, il pourrait sans aucun doute s'en passer aisément, n'est pas un lâche. C'est juste quelqu'un qui est victime d'un métier qui a été totalement dégradé avec la complicité, voire par la volonté de l'Etat.
Je ne me souviens pas que mes profs, dans les années 80, étaient tous malades à ce point. Il y a toujours eu des difficultés dans ce métier, mais en ce moment, c'est le pompon. Je te rappelle que c'est un métier à très haut risque psycho-social, un métier très dur qui pourrait l'être bien moins si l'employeur, donc l'Etat, cherchait et appliquait des solutions permettant la continuité dans le métier, si l'Etat ne faisait pas tout pour empêcher les profs de partir alors qu'au même moment, il les emprisonne et les méprise. Alors, non, dans ces conditions, Napoléon 75, tu n'es pas un lâche, juste quelqu'un de très maltraité par le système. Commence à réfléchir calmement à ce que tu voudrais et pourrais faire d'autre ; adresse-toi, si tu le veux, à l'association Aide aux Profs, par exemple.
j'imagine que tu as des ressources, en dépit du cloisonnement professionnel insupportable de ce monde et surtout de ce pays. je te dis tout çà, malgré mes difficultés personnelle de reconversion, après un traitement complètement inique par un crétin d'IG. Quand on affronte la hiérarchie, crois-moi, il faut en avoir pour les regarder dans les yeux : ce sont eux qui les baissent. Sois à l'écoute de toi-même. Bon courage.
Napoléon75
Napoléon75


Messages : 11
Date d'inscription : 07/10/2019

Envie de changer Empty Re: Envie de changer

Message par Napoléon75 Jeu 16 Sep 2021 - 17:48

J'enseigne l'histoire-géographie ! J'ai dû mal à voir ce que je pourrai faire d'autres pour l'instant, je vais réfléchir. J'ai déjà fait une année en administration avant de devenir prof mais je trouvais cela peut motivant. Je trouve cela difficile de rebondir une fois qu'on a perdu confiance en nous avec l'Education nationale... Pourtant je n'ai que 30 ans.
Napoléon75
Napoléon75


Messages : 11
Date d'inscription : 07/10/2019

Envie de changer Empty Re: Envie de changer

Message par Napoléon75 Jeu 16 Sep 2021 - 17:52

En vérité j'aimerais prendre plaisir à enseigner mais j'ai dû mal à gérer l'aspect contraignant de l'école. J'ai dû mal à prendre plaisir et à faire prendre plaisir alors que je sais que les élèves sont forcés d'être là. Je m'y prends sans doute mal mais il y a quelque chose qui ne passe pas.
CaveCanem
CaveCanem


Messages : 90
Date d'inscription : 03/04/2016

Envie de changer Empty Napoléon75 - Histoire-Géo

Message par CaveCanem Ven 17 Sep 2021 - 7:19

Napoléon75 : l'accumulation des tâches périphériques, en particulier de reporting, et la récente redéfinition des missions de l'enseignant dans le sens d'une accentuation de la part "éducative" et d'encadrement noient complètement la mission première de l'enseignant, qui est d'enseigner. En général, on aime sa propre discipline. Toutefois, l'histoire-géographie a toujours été revêtue, sous les républiques successives, d'un enjeu politique. C'est pourquoi les inspecteurs emmerdent les enseignants sur le détail. En plus, il y a l'EMC qui fait de nous (je suis prof d'histoire-géo aussi) des espèces de curés du Régime. Encore une fois, l'Etat compte sur les profs pour faire tenir à peu près debout une société qui se barre en couil*es.
Es-tu certifié, agrégé, docteur ? As-tu d'autres compétences attestées par une certification ou un diplôme ? Je te le dis par avance : en dehors de l'enseignement, tu te heurteras à des gens qui te demanderont des diplômes autres. L'édition, le journalisme...tout çà n'est guère accessible sans diplôme spécifique. J'ai voulu postuler au CMN : on m'a fait comprendre qu'on avait là des consignes pour ne surtout pas embaucher de profs,  en catégorie A, je veux dire. Car il y a ce problème : tu es catégorie A, donc tu n'as pas accès aux autres catégories, dans le secteur public. Juste pour te donner une idée : après mon burn out, il n'était pas question pour moi de retourner comme si de rien n'était dans le Secondaire. Je pouvais retravailler, mais pas retourner sur le lieu du supplice, car les mêmes causes provoquent les mêmes effets. J'ai obtenu grâce à mes diplômes et titres une carte de guide conférencier. J'en vis très mal, surtout en ce moment avec le covid, qui me désespère, mais dès la première année, j'ai créé ma micro-entreprise et me suis versé des salaires. C'est très précaire et çà devient insupportable, d'ailleurs, mais bon...c'est pour te dire que pour moi, c'est passé par çà.
Les DRH de proximité ont un paquet de mouchoirs, mais pas de solutions. L'une d'elle m'a dit : le retour dans l'EN passe forcément par l'enseignement, alors qu'il y a encore 15 ou 20 ans, on pouvait encore partir en administration centrale sur des postes de mis à dispo. Tout çà a été supprimé par les Sarko, Hollande (surtout lui) et Macron, qui refusent de prendre en compte le caractère devenu impraticable du métier pour beaucoup d'entre nous. Il existe des psychologies qui ne sont pas compatibles avec le caporalisme de la profession.  
Il faut faire le tour de ce que tu aimerais. Penses-y maintenant. Tu as la chance de n'avoir que 30 ans : moi, je me suis reconvertis dans l'enseignement à 34 ans en passant la Capes et l'agrégation et 15 ans après, épuisé, j'ai dû encore changer mon fusil d'épaule. Aujourd'hui, je suis fatigué de tout cela. Donc tu as l'âge de passer des concours, d'investiguer ici et là. Va peut-être rencontrer quelqu'un à la Cité des métiers, à la Villette, à Paris. Contacte Aide aux Profs. Mais fais quelque-chose tant que tu es en forme.
Napoléon75
Napoléon75


Messages : 11
Date d'inscription : 07/10/2019

Envie de changer Empty Re: Envie de changer

Message par Napoléon75 Dim 19 Sep 2021 - 21:25

Je te remercie beaucoup pour tes réponses Cavecanem, on sent une profonde expérience dans tes messages...
Napoléon75
Napoléon75


Messages : 11
Date d'inscription : 07/10/2019

Envie de changer Empty Re: Envie de changer

Message par Napoléon75 Dim 19 Sep 2021 - 21:27

Je suis certifié et je n'ai pas d'autres diplômes. Mais j'ai fait un peu de droit en études supérieures et j'étais plutôt à l'aise, donc j'imagine que je pourrai passer un concours administratif... Reste à explorer les possibilités car l'herbe n'est pas forcément plus verte ailleurs et ce n'est pas la peine de se reconvertir pour davantage souffrir.
Bardamu
Bardamu


Messages : 49
Date d'inscription : 08/07/2021

Envie de changer Empty Re: Envie de changer

Message par Bardamu Lun 20 Sep 2021 - 0:36

30 ans, c'est jeune. Je me suis reconverti à 40 ans passés. Il importe aussi de ne pas se déprécier. 

Le site https://www.fonction-publique.gouv.fr/score/concours/calendrier-des-concours régulièrement actualisé, permet d'avoir quelques idées. Il faut ensuite se renseigner sur les métiers.
Bardamu
Bardamu


Messages : 49
Date d'inscription : 08/07/2021

Envie de changer Empty Re: Envie de changer

Message par Bardamu Lun 20 Sep 2021 - 0:43

CaveCanem a écrit: Car il y a ce problème : tu es catégorie A, donc tu n'as pas accès aux autres catégories, dans le secteur public.


  On peut passer en catégorie B (ou B+) par concours. Je l'ai fait. 
Un enseignant se retrouve alors projeté en fin de tableau du premier (ou du second) grade. 
Si les primes sont généreuses, cela peut s'avérer être une bonne opération. 
A étudier.

Contenu sponsorisé


Envie de changer Empty Re: Envie de changer

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 4 Déc 2021 - 7:53