MESSAGE AUX NOUVEAUX : Avant de créer un compte :

1 - Présentez-vous en mode "invité" dans la rubrique "je me présente"

2 - Créez un compte utilisateur, avec le même pseudo que vous avez utilisé pour votre présentation (ou un très proche)

Votre compte ne sera activé que si vous avez accompli cette formalité. Dans le cas contraire, votre compte sera supprimé. Nous ne répondons plus aux réclamations des contrevenants. Signé la fondatrice-administratrice, qui en a marre de répéter tout le temps la même chose.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Présentation de Rock climber

Partagez

Rock climber
Invité

Présentation de Rock climber

Message par Rock climber le Ven 5 Jan 2018 - 11:20

Bonjour à toutes et à tous!
Je suis PE T1 cette année et j'ai un poste de remplaçante (exactement : ZR zone brigade banalisé). Ma première période s'est bien passée : j'ai passé quelques temps dans mon école de rattachement, puis quelques remplacements courts dans divers niveaux et un remplacement de 3 semaines en cycle 3 qui s'est également bien déroulé. Après les vacances de Toussaint : une semaine de remplacements courts dans une école en REP. Ensuite, lors d'une formation, j'ai le malheur d'aller voir la secrétaire de circonscription pour récupérer un document. Je suis avec une collègue et la secrétaire nous demande : qui veut aller sur la classe de Mme X (école REP que je connaissais et double niveau dans deux cycles différents)? Ma collègue (qui avait fait une journée de remplacement dans cette classe) refuse et j'y vais donc. Dès la fin du premier jour je me dis que je ne vais pas y arriver. Les élèves sont en grande difficulté (CE1 non lecteurs notamment), voir violents pour certains. Je tiens plus ou moins le coup jusqu'à début décembre. Finalement une matinée se passe encore plus mal que les autres : crise d'un élève handicapé et deux bagarres en même temps dans la classe. Je termine la journée et décide de ne plus jamais retourner dans cette classe. J'ai ensuite deux semaines d'arrêt jusqu'aux vacances. Je pleurais quasi tous les soirs en rentrant du travail, j'étais odieuse avec mon compagnon et j'étais surtout vidée de toute énergie et confiance en moi pendant la période dans cette classe. De plus, les collègues et le directeur de cette école ne m'ont pas aidé du tout. 
De plus, mon année de stage l'an dernier a aussi été difficile : CM2 avec un quart d'élèves difficiles voir très difficiles. Vers le mois de mars j'ai fait un burn-out : j'ai pris toutes mes affaires et j'ai été voir la directrice pour lui dire que je ne reviendrai plus. Heureusement elle m'a consolée, ainsi que d'autres enseignantes de l'école. Elles m'ont conseillé de m'arrêter pour me reposer car elles savaient que cette classe était difficile et elles m'ont dit qu'il fallait que je revienne. Mes tutrices m'ont aussi soutenues et j'ai finalement terminé l'année, été validée et obtenu mon master haut la main.
Toutes ces difficultés et la manière dont je les traverse me font dire que ce métier n'est pas fait pour moi. J'aime enseigner, j'aime le travail de préparation. Mais je ne supporte pas la solitude, surtout en tant que remplaçante, la violence qu'on ne m'a pris appris à gérer, les situations des enfants qui relèvent de la psy-chologie/chiatrie et que personne ne nous aide à comprendre pour mieux aider les enfants à devenir des élèves.
Bref, j'ai peur de retourner travailler lundi... J'ai envie de démissionner... Je ne sais plus quoi faire.
avatar
justine
Administratrice

Messages : 1739
Date d'inscription : 10/11/2015

Re: Présentation de Rock climber

Message par justine le Ven 5 Jan 2018 - 12:42

Bonjour Rock climber,

Ton compte est activé.


_________________
Professeur d'Espagnol
en CLD
avatar
Mymi

Messages : 107
Date d'inscription : 12/04/2017

Re: Présentation de Rock climber

Message par Mymi le Ven 5 Jan 2018 - 17:10

Si seulement on pouvait lire ton texte mot pour mot dans un quotidien national ! 

  Tu es la preuve par l'exemple qu'on envoie des jeunes pourtant motivés, dynamiques, vers l'impossibilité de pratiquer le "métier" pour lequel ils sont lauréats, puisqu'il est noyé dans le circonstanciel et "l'humain" auquel on est directement confronté.
  Encore, tes tutrices n'ont pas eu le discours du "bon petit soldat fonctionnaire", heureusement. 

Là, faut prendre soin de toi avant tout ; et te donner du temps pour réfléchir 
Démissionner n'est pas la seule solution, ou du moins l'immédiate solution sur laquelle plonger. Le forum t'en apprendra plus c'est une mine Wink
avatar
Rock climber

Messages : 15
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Région parisienne

Re: Présentation de Rock climber

Message par Rock climber le Ven 5 Jan 2018 - 18:55

Merci pour l'activation justine!

Et merci pour ta réponse Mymi. En effet, je pense que ce forum va m'aider, je suis soulagée de l'avoir trouvé et de voir que je ne suis pas la seule à douter. 
Démissionner ne me fait pas peur, je l'ai fait auparavant... Mais c'est vrai qu'il y a peut-être d'autres solutions. En fait la reprise de lundi me stresse tellement que je suis crevée et je n'arrive pas à penser, c'est difficile d'avoir les idées claires dans ces situations.
avatar
Lorelei2

Messages : 113
Date d'inscription : 23/12/2015

Re: Présentation de Rock climber

Message par Lorelei2 le Sam 6 Jan 2018 - 10:32

Bonjour Rock climber et bienvenue à toi!
Combien de temps dure ton remplacement dans cette classe? Dois-tu terminer l'année scolaire avec ces élèves? Dans ma circonscription, certains remplaçants refusent de se rendre dans certaines écoles jugées "difficiles" ; tu pourrais peut-être essayer de contacter le service des remplacements à l'IA et expliquer ta situation. Tu sembles être plutôt satisfaite de ta 1ère période, en effectuant un autre remplacement sur une autre école, tu retrouverais peut-être un peu de motivation...
Sache, en tout cas, que je comprends réellement ce que tu vis ; j'ai également au l'occasion d'enseigner dans des classes très difficiles (bagarres, insultes entre élèves pendant les cours...), j'ai réussi à tenir mais à quel prix! Je rentrais tous les soirs en pleurant, vidée, complètement démoralisée...
Tu as eu raison d'aller voir ton médecin, si tu ne te sens pas capable de reprendre, n'hésite pas à retourner le voir : la santé est primordiale! 
J'ai également pensé, comme toi, à la démission : j'ai été arrêtée 1 mois et 1/2 en octobre/ novembre. Démotivation complète, plus aucune énergie, angoisse liée à l'école (cumulée à des problèmes personnels) : bref, je ne me voyais pas terminer l'année scolaire. Le problème c'est que mon médecin généraliste n'est pas du tout favorable à un arrêt de longue durée (c'est sa remplaçante qui m'a arrêtée 1 mois et 1/2). Avant de démissionner, il existe d'autres solutions : demander une disponibilité pour convenances personnelles (mais il faut attendre l'année prochaine ou bien si tu as un enfant de moins de 8 ans, tu peux demander une dispo de droit en cours d'année il me semble), contacter le médecin de prévention qui pourra te donner quelques conseils, consulter un psy/ psychiatre (seul le psychiatre pourra te délivrer un arrêt maladie si ton médecin généraliste refuse de le faire)...Concernant la démission, il y a également un préavis. Je ne sais pas si ces conseils peuvent t'aider mais le plus important, c'est de prendre soin de toi! Ce n'est pas acceptable de souffrir au travail, de rentrer en pleurant...J'ai vécu ainsi, en me disant que ça venait de moi, que je devais prendre sur moi! Mais non, ce sont nos conditions de travail actuelles qui nous font souffrir.
avatar
Rock climber

Messages : 15
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Région parisienne

Re: Présentation de Rock climber

Message par Rock climber le Dim 7 Jan 2018 - 18:50

Merci pour ton message Lorelei.
Un des problèmes pour mon remplacement dans cette classe c'est qu'on ne m'a jamais dit combien de temps j'allais rester... L'enseignante est en congé maternité. Donc une demande de remplacement a été faite au rectorat (d'après ce que m'a dit le directeur...) mais personne n'a jamais été nommé apparemment... Et moi on m'a laissé là sans me dire pour combien de temps, si c'était moi qui devait finir l'année ou pas... Bref en plus des difficultés de la classe la gestion du personnel est catastrophique. Je me sens seul dans un vide cosmique! haha!

Et sinon je vois un psychiatre depuis que je suis dans cette classe... 
Mais j'ai aussi une grosse carence en une vitamine qui est probablement la cause d'une fatigue importante voir d'un état dépressif.

On va voir comment se passe la reprise demain...
avatar
justine
Administratrice

Messages : 1739
Date d'inscription : 10/11/2015

Re: Présentation de Rock climber

Message par justine le Dim 7 Jan 2018 - 19:32

Bon courage pour demain Very Happy


_________________
Professeur d'Espagnol
en CLD
avatar
Lorelei2

Messages : 113
Date d'inscription : 23/12/2015

Re: Présentation de Rock climber

Message par Lorelei2 le Dim 7 Jan 2018 - 21:09

Bon courage Rock climber!
avatar
Medusa

Messages : 1857
Date d'inscription : 07/05/2016

Re: Présentation de Rock climber

Message par Medusa le Dim 7 Jan 2018 - 23:48

Bon courage... Tu prends qu'elle vitamine du coup? Ca m intéresse..
avatar
Rock climber

Messages : 15
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Région parisienne

Re: Présentation de Rock climber

Message par Rock climber le Lun 8 Jan 2018 - 8:38

Merci pour vos messages.
J'ai paniqué ce matin et je n'ai pas réussi à y aller. Je me sens tellement nulle.
Medusa, la vitamine qui me manque c'est la B12. C'est celle qu'on trouve uniquement dans les produits animaux. Donc les vegan doivent obligatoirement en prendre par exemple. Pour ma part, je ne mange pas de viande donc c'est un peu étrange que je sois carencée car j'ai par exemple une copine végétarienne qui ne l'est pas du tout.
avatar
justine
Administratrice

Messages : 1739
Date d'inscription : 10/11/2015

Re: Présentation de Rock climber

Message par justine le Lun 8 Jan 2018 - 11:22

Ca dépend des personnes je pense, j'ai une amie végé qui manque toujours de fer, pas de B12...

Et tu n'es pas nulle, mais alors pas du tout!

As-tu prix rdv chez un médecin ou un psy?, tu as peut-être besoin de repos...


_________________
Professeur d'Espagnol
en CLD
avatar
Rock climber

Messages : 15
Date d'inscription : 05/01/2018
Localisation : Région parisienne

Re: Présentation de Rock climber

Message par Rock climber le Lun 8 Jan 2018 - 12:41

Oui j'ai un rdv demain chez un médecin que je connais. Mon psy ne pouvait pas me prendre rapidement (alors qu'il m'avait dit le contraire lors de mon dernier rdv).

Contenu sponsorisé

Re: Présentation de Rock climber

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 17 Juil 2018 - 11:26